Expertise réglementaire

OK Compost – un label en pleine expansion

OK Compost

Parmi les nombreux labels que l’on peut retrouver sur les packagings des produits de consommation, l’ecolabel OK compost ressort de plus en plus. Mais que se cache-t-il derrière cette certification ?

OK Compost

OK Compost : la garantie d’un produit compostable

Le label OK Compost est octroyé par l’organisme TÜV Austria (anciennement Vinçotte). Il garantit qu’un emballage ou un produit fini est compostable selon la norme européenne EN 13432 : 2000, relative aux emballages valorisables par compostage et biodégradation.

Le produit doit répondre aux caractéristiques suivantes :

  • Composition : des taux maximaux de solides volatils, de métaux lourds (Cu, Zn, Ni, Cd, Pb, Hg, Cr, Mo, Se, As) et de fluor sont définis comme acceptables dans le produit.
  • Biodégradabilité : le produit doit être biodégradable à plus de 90% après un délai maximum de 6 mois.
  • Désintégration : c’est l’aptitude du produit à se fragmenter sous l’effet du compostage. Après 12 semaines, au moins 90% (en masse) du produit doit passer au travers des mailles d’un tamis de 2 mm.
  • Qualité du compost final et écotoxicité : la qualité du compost final ne doit pas être modifiée par les matériaux ajoutés au compost et ne doit pas être dangereuse pour l’environnement. La norme impose de réaliser des tests d’écotoxicité sur la base de test de germination et exige une performance supérieure à 90% de celle du compost témoin correspondant. Par exemple des graines de cresson ou d’orge sont semées dans le compost, et la performance est évaluée comparativement en termes de temps et de vitesse de germination/croissance.

Mais même si le produit répond à toutes ces caractéristiques, le consommateur doit être attentif à un dernier détail avant de le jeter dans son compost domestique.

OK Compost et OK Compost Home : quelle différence ?

Il existe deux labels distinctifs :

  • OK Compost, pour du compostage industriel, c’est-à-dire à des températures de 55 à 60°C
  • OK Compost Home, pour une dégradation dans un compost domestique.

Les produits uniquement certifiés OK Compost ne seront donc pas forcément compostables dans le compost de jardin, car les températures obtenues à l’intérieur de celui-ci sont bien en dessous des 55°C du compost industriel.

Il est donc nécessaire de repérer le logo suivant sur son produit, afin de pouvoir le mettre au compost les yeux fermés !

OK compost

Quels types de produits sont certifiés ?

On retrouve en priorité des produits d’emballage, pour lesquels la norme EN 13432 a initialement été développée : sacs en plastiques ou en papier, sacs poubelle, emballages de produits alimentaires, étiquettes, pots pour plante. Et depuis quelques mois on voit également apparaitre sur le marché des produits plus élaborés comme des détergents ou des lingettes.

Ainsi ces produits, plutôt décriés comme polluants, et qui génèrent une énorme source de déchet en ce qui concerne les lingettes, se transforment en des déchets utiles !

 

Après avoir lu cet article, n’hésitez pas à vérifier vos connaissances avec ce petit test :  vous devriez avoir 100% de bonnes réponses !

Sur le même thème

Lingette Cosmos Natural : les clés pour obtenir la certification

Aude Cintrat

Une Lingette Cosmos Organic, c’est possible : critères à remplir.

Aude Cintrat

Plastiques à usage unique : quel impact sur les lingettes ?

Mélanie Louarn-Dupont

Laisser un commentaire